Rencontre du 03 mars

Cet après-midi Céline et moi-même étions attendus dans les locaux du SESSAD de Besançon. Accueilli par Monsieur Jean-Jacques MERLIN, Directeur de la structure et des membres du personnel encadrant nous avons pu, de façon informelle, échanger et envisager l’avenir de nos engagements au service des enfants, adolescents, et familles. Même si nos liens sont déjà existants et que des actions ont déjà bénéficié à de jeunes malades, nous nous sommes entendus pour que nous puissions donner un cadre plus formel sans qu’il soit trop rigide. Notre association se doit de penser sa posture et surtout sa juste intégration au sein d’un établissement professionnel de santé. Pour que nous puissions trouver notre place, il est primordial qu’en amont nous établissions un cadre qui facilitera nos actions. Après avoir fait valoir tout un ensemble d’attentes qui naturellement se rejoignaient, nous avons décidé que nous pouvions imaginer cette convention. Au-delà du postulat purement administratif qui, avouons-le, peut sembler une lourdeur technocratique de plus, nous pouvons réellement affirmer que ce serait une grande fierté de savoir, qu’après le CHU Minjoz, le SESSAD devienne, le deuxième établissement qui nous accorde sa confiance et par voie de fait, sa reconnaissance. “Ptits bouts de ficelle” que nous sommes nous ne pourrons qu’être fiers de cette confiance accordée à chacun d’entre nous. Elle va nous obliger à nous en rendre digne car nous savons que ce seront des enfants, des adolescents, des familles, et tous les professionnels de santé qui seront nos juges.

La prochaine étape : rédiger la convention. Un premier projet rédactionnel sera proposé, le SESSAD viendra l’amender et le compléter.

Il me reste à chaleureusement remercier Monsieur Jean-Jacques MERLIN, les professionnels présents pour leur accueil et Céline qui m’accompagnait.

Affaire à suivre !

Merci

Christophe